Junior élite : Fin du parcours des Pirates Chevrolet 440 en séries

 
En ce dimanche 15 septembre 2019, avait lieu le premier mini-tournoi de la 2e chance, un nouveau concept en vue de ces séries éliminatoires 2019, qui permettait à un des trois perdants de la 2e ronde d'accéder aux demi-finales. Charlesbourg, Laval et Granby disputaient ce mini-tournoi au stade Napoléon-Fontaine de Granby. Chaque équipe disputait deux matchs, donc trois au total dans la journée, et la meilleure équipe au terme de la série allait se prévaloir d'un droit d'accès pour les demi-finales des séries et un affrontement face aux Orioles de Montréal. Allons-y avec un résumé chronologique de cette journée. 
 
Granby amorce sa journée du bon pied avec une victoire serrée
Sommaire - Granby 1-0, Charlesbourg 0-0, Laval 0-1

GRANBY | Une poussée de cinq points en fin de quatrième manche aura fait la différence dans le premier match du mini-tournoi entre les Guerriers de Granby et les Pirates 440 Chevrolet de Laval. Alors que Laval menait 4 à 2 en fin de quatrième manche, les Guerriers ont explosé avec cinq points en fin de quatrième pour prendre les devants 7 à 4, avant de finalement l'emporter 7 à 6. 

Confronté à l'as gaucher des Pirates 440 Chevrolet Miguel Cienfuegos (3-1), les Guerriers ont eu beaucoup de succès. Bien plus que ce qu'on aurait pu imaginer sur papier! Cienfuegos a lancé les six manches du match, cédant sept coups sûrs et surtout dix buts sur balles, concédant finalement quatre points mérités. Il s'agit de sa première et seule défaite de ces séries éliminatoires 2019, lui qui, à 22 ans, en était à ses derniers tirs dans le circuit Brulotte. Cienfuegos termine sa carrière de lanceur dans la LBJEQ avec 390 retraits au bâton en 351 manches et un tiers, ayant affiché un rendement de 28 victoires et 20 revers et une excellente moyenne de points mérités de 2,81. 
 
Cienfuegos a tout fait pour aider les siens à l'attaque, claquant son deuxième circuit des séries, produisant deux points, ses septième et huitième point des séries. Mais Granby a eu le meilleur, alors qu'Alexandre Lapointe (sur la photo) a produit deux points pour porter à 12 son total cette saison. 

Le releveur Samuel Robichaud (1-0) a lancé deux manches et deux tiers, concédant deux coups sûrs et un point mérité pour obtenir la victoire, en relève à Jeffrey Dupont. Cédric De Granpré (VP-2) a été excellent pour terminer la rencontre, lançant deux manches et cédant seulement un coup sûr, en plus de retirer quatre frappeurs au bâton. 

Laval reste dans la course avec une victoire cruciale
Sommaire - Granby 1-0, Laval 1-1, Charlesbourg 0-1

GRANBY | Dans le deuxième match de la journée, les Pirates 440 Chevrolet de Laval jouaient leur survie en étant obligé de gagner s'ils souhaitaient demeurer dans la course. Et c'est ce qu'ils ont fait, avec une victoire de 3 à 2 face aux Alouettes de Charlesbourg, grâce à une poussée de trois points en fin de troisième manche. 

Après avoir connu un départ au monticule qui ne l'a probablement pas satisfait, Cienfuegos a été excellent au bâton dans le deuxième match et a donné l'occasion aux Pirates 440 Chevrolet de triompher. Il ne lui manquait en fait qu'un simple pour réussir un carrousel! Un splendide match où il a récolté un double, un triple et un circuit, produisant les trois points de son équipe dans la victoire en plus d'en marquer un. Félix Achard-Groleau a claqué deux coups sûrs dans cette victoire.

Le partant lavallois William Lacroix (1-2) a eu quelques problèmes de contrôle tout comme Cienfuegos en début de journée en cédant neuf buts sur balles en quatre manches, mais Lacroix a tout de même récolté la victoire. Lançant quatre manches, Lacroix a obtenu la première victoire de sa jeune carrière dans la LBJEQ en cédant deux points mérités sur trois coups sûrs. 

Pour sa part, Olivier Mailloux (2-3) a lancé un match complet pour les Alouettes. Celui qui, à 22 ans, tire sa révérance de la LBJEQ aura été un des plus dominants des cinq dernières années dans le circuit et aura récolté beaucoup de succès. Dans son dernier départ, il aura lancé six manches, cédant trois points mérités sur sept coups sûrs en plus de retirer sept frappeurs au bâton. En carrière, il termine avec 202 retraits au bâton en 192 manches et deux tiers, ayant conservé une excellente moyenne de points mérités de 2,91, affichant un dossier de 16-13 en 32 départs dans le circuit. 

L'attaque des Guerriers explose au bon moment en soirée
Sommaire - Granby 2-0, Laval 1-1, Charlesbourg 0-2

GRANBY | Dans le troisième et décisif match de cette journée à Granby, les Guerriers ont connu une excellente soirée à l'attaque et l'ont emporté 16 à 5 face aux Alouettes de Charlesbourg pour ainsi être couronné dans ce mini-tournoi et s'assurer de disputer une ronde de séries supplémentaires!

En avance 5 à 1 après une manche, les Guerriers ont laissé Charlesbourg revenir dans le match alors que les visiteurs ont marqué quatre points en fin de troisième manche. Sauf que la troupe de Denis Lamontagne a marqué 11 points dans les trois dernières manches du match pour prendre l'ascendant définitivement dans un duel où ils auront frappé 16 coups sûrs. 
 
La plupart des frappeurs des Guerriers ont connu d'excellents matchs. En rafale, soulignons Alexandre Lapointe (trois coups sûrs, deux points produits), Matthew Lamarche (trois coups sûrs, deux points marqués), Sébastien Léger (deux coups sûrs, trois points produits), Cédric De Granpré (deux coups sûrs, deux points produits), Xavier Langlois (un coup sûr, quatre points marqués). Bref, le genre de soirée où tout le monde a su tirer son épingle du jeu et produire au bon moment. 
 
À sa troisième apparition en carrière seulement dans la LBJEQ, la recrue Isaac Sirois (1-0) obtient la victoire en ayant lancé une manches et deux tiers sans accorder de points, en relève à Félix Dubeau-Hervieux qui avait cédé cinq points en deux manches et un tiers. Pour les Alouettes, c'est le releveur Charles-Antoine Pépin (0-3) qui encaisse la défaite en ayant cédé trois points mérités sur six coups sûrs, en quatre manches. 

Ainsi, comme on en parlait au début de cet article, les Guerriers se mesureront maintenant aux Orioles de Montréal. Après avoir terminé au deuxième rang du classement général, avoir représenté le Québec aux Championnats canadiens juniors (médaille de bronze) et avoir été éliminé en sept parties par les Cardinals de Lasalle en deuxième ronde, Granby aura une autre chance de se rendre jusqu'au bout. L'horaire de cette série sera communiqué au cours des prochaines heures, mais on sait déjà que le premier match de la série aura lieu mardi soir à Granby, au stade Napoléon-Fontaine. Granby aura l'avantage du terrain en ayant terminé plus haut au classement général de la saison. 
 
 

Suivez la Ligue de baseball junior élite du Québec sur les médias sociaux!

Source: Site de la,LBJEQ

Partenaires

Revue de presse
Nettoyeur Daoust
Recherche commanditaire
440 Chevrolet Laval

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles