Junior élite : Retour sur la saison 2019 avec l’entraîneur-chef

 

Les Pirates Chevrolet 440 de Laval ont terminé la saison 2019 au deuxième rang de la section La Cage Brasserie sportive de la Ligue de baseball junior élite du Québec, avec une fiche de 24 victoires et 20 défaites. Lors des séries éliminatoires, les Pirates Chevrolet 440 ont éliminé le Royal de Repentigny en première ronde avant d’affronter les Orioles de Montréal. Suite à cette série, les Pirates ont participé au mini-tournoi de la deuxième chance, mais n’ont pas été en mesure de se tailler une place pour la suite des séries.

Maintenant que la saison 2019 est terminée et que l’on pense déjà à la saison 2020, Frédéric Majeur, l’entraîneur-chef des Pirates, a répondu à nos questions afin de faire le bilan de la saison

Quel a été le moment le plus marquant de la saison 2109 ?

« Le moment le plus marquant de la saison est sans aucun doute la série contre Repentigny et plus spécialement le septième match qui s’est conclu par une belle victoire d'équipe. Cette série était vraiment spéciale. »

Qui a offert les meilleures performances ?

« À l’occasion des séries, plusieurs joueurs nous ont agréablement surpris puisqu’ils se retrouvaient dans des rôles beaucoup plus importants qu'à l'habitude et ils ont su bien relever le défi. Je pense particulièrement à Zackary Asselin qui s'est avéré un meneur incontesté lors des séries. Il s'est sacrifié pour le bien de l'équipe et il était prêt à tout afin de donner une chance à son équipe de gagner soir après soir. »

Vos commentaires sur les joueurs de 22 ans

« C'est la fin d'une très belle carrière pour Joey Belzile et Jérémie Garon. Deux releveurs qui nous ont donné un gros coup de main cette saison. Joey Belzile a éteint beaucoup de feu pour nous en début de saison. C'était également un leader apprécié de ses coéquipiers. Quant à Jérémie Garon, il a tout simplement été époustouflant cette saison. On avait toujours confiance quand on lui donnait la balle, peu importe la situation.

C'est également la fin pour Jacob Dugal et Miguel Cienfuegos. Ces derniers ont passé toute leur carrière junior avec les Pirates. Jacob Dugal aura été, à mon humble avis, le meilleur champ centre défensif de la LBJEQ et ce, de son tout premier match jusqu'à son dernier. Sans aucun doute l'un des joueurs qui avaient le plus à cœur le club, même s'il ne parlait pas beaucoup. Quant à Miguel Cienfuegos, c'est l'un des meilleurs lanceurs et frappeurs de l'histoire de la LBJEQ qui termine sa carrière junior. Il a toujours su lever son jeu d'un cran dans les moments cruciaux. Il fut sans aucun doute l'un des joueurs les plus dominants que j'ai eu la chance de diriger depuis mes débuts.

Nous perdons également Samuel Poliquin et Matthew Majeur, deux joueurs qui ont parallèlement connu de belles carrières dans les collèges américains. Je connais Samuel Poliquin depuis qu'il est très jeune et s'il y a une chose que je vais retenir du joueur de baseball c'est sa passion. Il n'avait pas peur de montrer de l'émotion sur le terrain. C'est un joueur au talent exceptionnel qui va beaucoup manquer aux Pirates que ce soit à titre de lanceur ou de joueur d'inter. Finalement, c'est un autre chapitre qui se termine pour Matthew Majeur. Sa carrière de joueur de baseball prend fin et du même coup c'était sûrement la dernière fois que lui et moi enfilions le même uniforme de baseball. C'est difficile de ne pas penser à tous les beaux moments que nous avons passés ensemble sur le terrain. C'est certain que ça va beaucoup me manquer. »

Comment entrevoyez-vous la prochaine saison ?

« Pour 2020, nous devrons ajouter de la profondeur à notre équipe, car pour différentes raisons (école, conflit d'horaire avec le travail, collège américain, etc.) nous avons très rarement pu compter sur notre alignement complet en séries. 

Cependant, je crois qu’avec le noyau de jeunes joueurs de 19 et 20 ans, tel que : Asselin, Achard, Carroll, Charlebois, Désilets, Mayrand, Romero et Luciano j'ose croire que c'est prometteur. »

Vos commentaires pour conclure cet entretien

« Pour terminer, j'aimerais remercier l'organisation des Pirates. Tous les gens qui sont impliqué de près et loin que ce soit les préposés au terrain, notre annonceur maison, les jeunes filles qui s'occupaient de la cantine, etc.

Je tiens aussi à souligner le travail formidable effectué par Paul Martineau tout au long de la saison afin d’accroître la visibilité du club dans les médias. On a senti une nouvelle vague de support pour notre club, on a juste à regarder les foules en séries pour comprendre l'impact du travail de Paul.

Un gros merci à Daniel Brodeur qui chapeautait toutes les décisions organisationnelles de loin sans jamais en recevoir le crédit. Un énorme merci à Sébastien Spider Groulx qui était présent match après match. C'est un passionné et le baseball a grandement besoin d'homme de baseball comme lui.

Finalement, je tiens à remercier le président des Pirates Chevrolet 440 de Laval, monsieur Jacques Continelli, ainsi que son épouse Diane pour leur support incontesté, dans les hauts et les bas de cette saison.  Malgré qu'il ne sourit pas beaucoup, Jacques nous donnait l'impression d'être fiers de son équipe jusqu'à la fin. »

Source: Propos recueillis par Paul Martineau

Partenaires

Recherche commanditaire
440 Chevrolet Laval
Revue de presse
Nettoyeur Daoust

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles